Pourtant fondamentalement opposé à l’industrie du jeu mobile, je me suis surpris après 2 ans à revenir régulièrement sur Injustice : Gods Among Us sur mon smartphone Android.

Ce jeu de combat, des développeurs de Mortal Kombat, sorti originalement sur PS3, PS4, PSvita, et PC en 2013, a eu sa version mobile inéluctablement distribuée par Warner Bros selon leur rite habituel d’exploiter chaque licence. On retrouvera d’ailleurs du même éditeur un Arkham Origins, Batman v Superman et récemment Suicide Squad.

Assez déçu de la version console du jeu et n’étant pas particulièrement fan des jeux de combat c’est ma curiosité après avoir bien exploité Arkham Origins mobile qui m’a poussée à tester ce nouveau « produit ludique dérivé » (histoire de ne pas abuser du terme jeu-vidéo dans cette industrie).

Grâce à un système de sauvegarde sur le cloud, rarement présent et bienvenue, c’est le seul jeu sur lequel je suis revenu après mon dernier changement de smartphone ce qui témoigne de l’intérêt qu’on peut y porter par rapport aux autres produits dérivés mobiles.

Le jeu est donc, comme le veut la licence, un jeu de combat dans l’univers de DC Comics plus précisément dans l’univers de Injustice où dans une des Terres qui composent le multivers, Superman est devenu un tyran à la tête d’un Régime depuis que le Joker l’a forcé à tuer Loïs Lane et détruit Metropolis. Les différents personnages de l’univers DC : gentils ou méchants seront amenés à se combattre, certains venant d’ailleurs d’une autre Terre (sympa le prétexte).

Contrairement au jeu de base qui demande d’exécuter des combos avec des combinaisons de touches complexes pour remplir sa jauge de pouvoir, ici on aura un aspect beaucoup plus RPG avec un ensemble de statistiques à maitriser. Les combats sont du 3 vs 3 pour les modes solos ou le mode online (qui vous propose en réalité d’affronter des IA d’équipes d’autres joueurs). Ces combats sont alors plus dans une optique d’RPG où, bien que se passant en temps réel, c’est le timing et la connaissance des caractéristiques des coups spéciaux de vos personnages qui vont feront gagner. C’est donc avant tout la tactique qui prime et pas le skill qui consiste simplement à taper ou glisser son doigt sur l’écran pour les 2 types d’attaques disponible ou réaliser les mini-jeu des coups spéciaux.

Les Modes

Mode solo : c’est surtout un gros tuto : il va servir à gagner de l’xp pour ses personnages. On affronte une série de personnages de plus en plus forts.test-injustice-3-coingaming

Mode défi : changeant tous les 4 jours, il vous permet de gagner des récompenses comme des objets ou personnages en réalisant des séries de combat. Les résultats de ces défis sont des personnages très convoités.

Mode Survivant : celui-là je le déteste : on combat des séries de personnages avec maximum 6 personnages utilisables. On gagne des récompenses au fur et à mesure avec possibilité de se rétracter entre chaque combat, mais la vie des personnages ne se rechargent pas entre les combats à moins de payer une somme conséquente, et si les personnages meurent on perd alors toutes les récompenses. Il permet d’obtenir des équipements rares ou des fragments pour améliorer ces équipements mais (gardez ce conseil en tête) c’est comme au casino, il faut se retirer avant de tout perdre. Pour moi c’est à partir du 6ème combat que ça se corse, j’en arrive souvent à un combat impossible et tout est perdu alors que les précédents étaient gagnés sans soucis.

Mode Online : basé sur des saisons hebdomadaire, vous affronterez les IA d’autres joueurs par séries de 1, 3, 5, 7 matchs pour gagner des points dans le classement combat et espérer être le mieux classé possible pour obtenir plus de récompenses. Notez qu’à mon niveau, si je joue régulièrement pendant une semaine je peux espérer atteindre le top 10% voire 5% mais que passé ça, les niveaux à atteindre deviennent exponentiels, le nombre de point gagné par combat étant proportionnel au niveau des personnages. S’ajoutent aux combats des défis quotidiens à réaliser pour plus d’argent et de points combat.

Les caractéristiques du jeu

Les personnages : certains sont achetables, d’autres se gagnent via les défis. Il possèdent 3 caractéristiques : la vie, l’attaque, la puissance des coups critiques. On peut les augmenter 7 fois en payant leur prix ou en obtenant un doublon de ce personnage. Chaque personnages possède 3 cartes de soutien qu’on peut acheter ou gagner par tous les procédés cités précédemment. Chaque personnage possède une caractéristique unique (exemple : coups critiques quand la cible est assommée). Ensuite ils disposent de 3 emplacements d’objets qu’il faudra débloquer en payant. Enfin on a les 3 pouvoirs correspondants aux coups spéciaux disponibles quand la barre de pouvoir est chargée au niveau 1, 2 ou 3. Ces coups spéciaux sont améliorables 10 fois. Il existe 3 grades de personnages : bronze, argent, or. Plus on avance dans les grades, plus leur niveau de base sera élevé et plus leurs statistiques augmenteront vite, ils coûtent aussi de plus en plus cher.

test-Injustice-1-coingamingtest-injustice-2-coingaming

Les objets : on les gagne dans les défis ou récompenses hebdomadaires. On peut les fragmenter pour obtenir des fragments ou utiliser les fragments pour fusionner des objets et améliorer leurs effets. Certains objets ont des bonus pour un personnage spécifique et ont tous 20 niveaux d’évolution avec un palier à 10 évolutions qui débloque à bonus supplémentaire. Les objets ont également différents grades, les 1 étoiles évoluent en 2 étoiles, mais vous pourrez obtenir des objets 4 étoiles directement, ils atteignent alors 5 étoiles après leur 10ème fusion. Je sais ça a l’air compliqué.

Le combat : c’est du 3 v 3 : on choisit quel personnage on veut contrôler. On peut alors exécuter l’attaque rapide (toucher l’écran), l’attaque puissante (glisser un doigt), parer (maintenir 2 doigts), lancer un coup spécial (cliquer sur une des barres de pouvoir quand elle est remplir, on y retrouvera d’ailleurs les cinématiques du jeu console), changer de personnage en cliquant dessus. En réussissant 3 attaques de base à la suite on exécute souvent un combo pour mettre l’ennemi à terre. Différents bonus/malus interviennent : la paralysie (par exemple la flèche de glace de Arrow), l’absorption de pouvoir ou de vie (spéciaux 1 de Nightwing, Lex Luthor), l’assommement (ex : spécial 1 de Batman). Beaucoup de ces bonus peuvent être ajoutés par les objets d’autant que chaque personnage a un bonus spéciale qui, dans certains cas, est un bonus d’équipe. Le jeu tient également compte de la position des personnages à l’écran : par exemple un projectile pourra passer au dessus d’un personnage à terre sans le toucher, un coup d’épée ne le touchera pas s’il est loin. Certains combats en mode défi ou solo ont des circonstances spéciales : temps limité, votre pouvoir monte plus lentement, l’ennemi gagne de la vie etc

test-injustuce-combat-coingaming

Extras :

  • on obtient des récompenses à chaque connexion, surprise, c’est un jeu mobile.
  • les personnages ont besoin de cellules de pouvoir qui se rechargent lentement pour pouvoir combattre, pour empêcher le joueur de jouer en continu. Mais ce problème s’atténue rapidement lorsqu’on multiplie les personnages d’autant qu’on gagne beaucoup de recharges.
  • Il existe une boutique pour acheter des personnages ou des packs de personnages aléatoires, des cartes d’équipements mais aussi vendre l’équipement non désiré. Bien entendu il est possible d’y mettre de l’argent réel dans des taux absurdes ce que je ne recommande à personne bien entendu.

Alors c’est quoi l’intérêt dans tout ça ? Après tout ce n’est que du grinding incessant pour avoir plus d’argent, être plus puissant, jouer contre des gens plus fort pour avoir encore plus d’argent ? Certes, mais le fond du jeu est bien conçu, l’aspect free-to-play est très présent mais l’idée est qu’il faut jouer pour gagner et pas payer pour gagner. Tout nous encourage à jouer le plus possible pour tenter d’obtenir les meilleures récompenses et le tout dans un gameplay pas inintéressant car il fera intervenir de la tactique. En effet il faudra apprendre à connaître vos personnages pour savoir comment combiner vos coups spéciaux pour un maximum d’efficacité, quels objets attribuer à quels personnages, à quel moment lâcher son coup spécial ou au contraire garder sa jauge remplie, savoir sacrifier un personnage pour que l’IA vide son pouvoir dans le vide pendant que vous gardez le meilleur !

D’autant que le jeu apporte des mises à jours constantes. Après Batman v Superman, les personnages du prochain Injustice 2, c’est la mise à jour Suicide Squad qui est venue donner un coup de frais au jeu en simplifiant le mode défi et en proposant des personnages qui s’aident mutuellement dans les combats : Deadshot aide Harley Quinn et le Joker, le Joker aide Harley Quinn, Le pouvoir d’Harley Quinn redonne de la vie à toute l’équipe…

Technique

J’avais quelques crashs avec mon Galaxy S3 (mais qui n’a pas de problèmes avec un galaxy s ? ) et à présent j’y joue sur One Plus X. Aucun problème à signaler si ce n’est que l’appareil chauffe pas mal. On se retrouve avec des graphismes correctes avec une belle retranscription des lieux, personnages et animations de la version console.

Conclusion

Avec des mécaniques super simple de mini-jeux à exécuter, la musique de Christopher Drake, des personnages au chara-design fantastique, des dizaines de façon d’évoluer, Injustice réussit le pari du Free-to-play mobile avec des mises à jour régulières et un sens de la tactique bien mis en avant.