Ça faisait longtemps que que je n’avais pas commencé de nouvelle série Netflix et bah je n’ai pas été déçu, c’est presque la série qui m’a le plus plût de l’année. Stranger Things est une courte série de 8 épisodes créée par les frères Duffer qui se déroule en 1983 dans l’Indiana. Un petite garçon de 12 ans, Will Byers, est enlevé par une étrange créature en plein milieu de la nuit. Suite à sa disparition, trois enquêtes se lancent en parallèle : sa mère qui le recherche à sa manière (j’évite au maximum le spoil mais la série est tellement particulière qu’il est difficile d’expliquer les faits sans la spoiler totalement…), ses 3 amis du même age, et le shérif Jim Hopper, un personnage alcoolique et vraiment intéressant qu’on découvre au fil de l’intrigue.

Stranger Things Season 1

Basé dans un univers réel mais sur une base de science fiction, cette série fait hommage aux films et séries des années 80 comme Alien, E.T. ou encore Les Goonies. Les références sont partout et tous le long des 8 épisodes de 42 minutes. C’est une courte premier saison mais très intense, personnellement j’ai regardé la série sur deux jours, on aurait dit mon calendrier de l’avent… L’image est belle, les décors d’époque et les lieux très symboliques. Le grand méchant de la série est l’entreprise affiliée à l’état nommé DoE, Département de l’Energie qui fait parti du projet MKULTRA (je vous laisse vous renseigner par vous même, me remerciez pas c’est cadeau pour la bonne ambiance). Plusieurs faits bizarres se produisent depuis quelques semaines dans une petite ville : disparitions, phénomènes physiques inexpliqués, créatures bizarres, ect… Le paranormal est très présent ici et est toujours très bien expliqué via le jeu de rôle joué par les 3 amis et héros de la série.

Stranger Things

Parlons de ces 3 enfants, enfin plutôt 4 puisque dès le premier épisode un nouvel arrivant est enrôlé par le groupe d’amis, par pur hasard. Ils recherchent leur amis Will à leur manière, avec des techniques d’investigation toujours en rapport avec leur expérience dans leur jeu de rôle Donjons et Dragons. Onze (11) est le quatrième enfant, elle ne parle pas, est perdu et très apeuré , crâne rasé, et trouve refuge chez Mike sans l’autorisation de ses parents. L’enfant présente assez rapidement des dons inexpliqués : télékinésie, télépathie, ect… On se rend compte qu’elle est lié avec la disparition de Will. Outre le jeu d’acteur satisfaisant des 3 amis de Will, Onze est incarnée par Millie Bobby Brow, une actrice bluffante qui monopolise l’écran par sa présente et elle arrive à faire passer des sentiments et émotions d’une façon vraiment bluffante.

critique-stranger-things-coingaming-1

Cette série est assez simple du point de vue scénaristique, tous les plans un petit peu sympa sont des références à d’autres films mais elle s’impose comme une oeuvre majeure à suivre les prochaines années puisqu’une saison 2 est prévue. Déjà culte auprès des puristes des films de SF, elle fait un bel hommage à cette culture souvent trop absente des séries TV : la SF pure et dure. Dépechez-vous de la voir avant de vous faire spoiler car la série connait actuellement un vrai buzz sur les réseaux sociaux. Tout le monde en parle est ça fait plaisir !